Sanctions économiques contre la Russie : l’analyse de Xavier Moreau

Xavier Moreau nous livre son analyse sur les sanctions économiques contre la Russie, mises en place en 2014 après l’annexion de la Crimée.

Les sanctions contre la Russie sont au cœur de l’actualité depuis 2014, suite à l’annexion de la péninsule de Crimée par la Russie. L’objectif initial des pays occidentaux était de sanctionner le Kremlin pour cette violation de la souveraineté ukrainienne. Après presque 5 ans d’application elles se sont révélées particulièrement inefficaces et contre productives pour les pays qui les ont décrétées.

En effet, non seulement la Russie à instaurer des contre sanctions à l’endroit des pays européens, mais elle a engagé de vastes réformes structurelles pour moderniser des pans entiers de son économie. Aidée de surcroît par un rouble faible, elle a commencé a produire sur son sol tous les biens de consommations qu’elle importait auparavant de pays étrangers.

A l’inverse la perte du marché russe pour les pays producteurs européens a plombé durablement leur balance commerciale, et ils leur faudra des années pour trouver de nouveaux débouchés commerciaux. Objectivement, on peut considérer que les sanctions on été profitable pour la Russie et son économie.

Xavier Moreau, entrepreneur français installé à Moscou et analyste politique, nous présente son analyse des sanctions vues de Russie et nous explique pourquoi quelque soit leur durée elles sont vouées à l’échec.

Notez cet article:
[Total: 0 Average: 0]

Une pensée sur “Sanctions économiques contre la Russie : l’analyse de Xavier Moreau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *