Hi-Tech : Innopolis, la ville de l’innovation technologique russe (2)

Créée de toutes pièces au Tatarstan il y a moins de 10 ans, Innopolis, une ville Hi-Tech de 4 000 habitants accueille aujourd’hui près de 80 start-up.

L’objectif d’Innopolis est comparable aux villes industrielles de l’époque soviétique : s’il s’agissait alors d’industrialiser le pays à marche forcée, il est aujourd’hui question de rattraper le retard pris par la Russie dans l’économie numérique.

Pour tenter de répondre à cette ambition, le gouvernement russe a lancé en 2009 un plan de modernisation et de numérisation de l’économie. Dmitri Medvedev, alors président, annonce la création de «Skolkovo», un centre de recherche et d’innovation situé dans la banlieue de Moscou.

Les autorités de la République du Tatarstan sautent sur l’occasion : la région s’enorgueillit de sa tradition industrielle et innovante, et son gouvernement la positionne à l’avant-garde de ce grand rattrapage national. Innopolis est au cœur de cette stratégie.

Notez cet article:
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *