Dédollarisation : la Russie liquide ses obligations US

Olivier Delamarche et Philippe Béchade, deux économistes français néo libéraux, font le point sur la politique de dédollarisation de la Russie.

Comme je l’ai évoqué dans un précédent article, le principal problème lié à l’utilisation du dollar comme monnaie de référence dans les échanges commerciaux, vient de ce que l’on appelle l’extraterritorialité du droit américain.

En effet, les américains considèrent que toutes les transactions commerciales qui utilisent le dollar sont soumises de facto au droit américain.

La Russie et la Chine sont les pays les plus en pointe dans le phénomène que l’on appelle « dédollarisation » et qui consiste à se passer du dollar dans les échanges internationaux et à privilégier les monnaie nationales.

Olivier Delamarche et Philippe Béchade, deux économistes néolibéraux font le point sur les dernières avancées de la dédollarisation, lors d’une conférence donnée dans les locaux de l’association Dialogue Franco-Russe à Paris.

Notez cet article:
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *